Binmarder, la pensée tout occupée de ce mystère, commença à percevoir un grand vacarme qui, venant du bois, s'approchait dans sa direction. Et il ne l'entendait pas encore très nettement lorsqu'il vit devant lui son cheval poursuivi par des loups passer au galop ; et, au loin, derrière les loups, arrivaient en courant des chiens qui menaient grand bruit. Le cheval, voulant franchir cette rivière-ci, y tomba, et les loups, le rejoignirent et commencèrent à le déchirer de toutes parts, de sorte que, si vite que Binmarder accourût, il était déjà à moitié mort.