(2) les japonais disent "hi", qui se prononce comme un [aïe] aspiré et s'entend comme un oui dans notre langue, pour dire NON; ce qui m'a toujours troublé.