(5) grrrr !, dans le contexte resserré qu’offre la littérature politique, ta réponse marquante me semble donner une résonnance particulière au débris suivant : « […] et, comme j’ai dit plus haut, ne pas s’écarter du bien, s’il le peut, mais savoir entrer dans le mal, s’il le faut. »