Tu évoques la vision comme moyen de contrôle, comme les caméras installées dans les panneaux publicitaires high-tech du métro utilisées par la RATP pour analyser nos déplacements.
Mais l'écriture a tenu une place importante avant l'apparition de la photographie pour signaler les personnes dont le comportement semblait suspect. Bien après l'invention de la photographie, le signalement écrit était encore considéré par les instances publiques plus fiable que l'image.
L'écriture est un moyen d'enregistrement de la réalité plus discret et moins ostentatoire qu'une caméra braquée alentour.
Peut-être même que l'écriture a toujours été le moyen le plus performant qu'il soit pour nous ficher et observer ce que nous sommes en train de faire.
What are you doing right now ?
L'image parle, les photos et vidéos postées sur le web sont autant de témoignages de moments vécus. Nous écrivons avec des mots ou des images et il est parfois plus simple d'enregistrer ce qui est là en dégainant un téléphone. Les récits de soi sont assez répandus sur le web. Personne ne nous y incite, mais pourtant nous y prenons part d'une manière ou d'une autre, nous laissons des traces de notre passage.
Facebook fait le prélèvement quotidien de nos humeurs en vue de les monnayer à quelques marchands.
La voix disparaît au profit de l'écrit qui s'impose par flux: tweets, sms et autres messages instantanés en 140 caractères. L'écrit efficace.
En regardant les tableaux de Vermeer, je découvre une peinture assez proche de ton écriture. Descriptive, contemplative, détachée, avec quelque chose de travers, dissonant mais en sourdine.
Le dispositif d'écriture que tu expérimentes pour approcher Vermeer semble par contre bien loin des préoccupations du peintre. Tu déplaces ton écriture dans la conversation que nous avons et tu te déplaces physiquement dans le voyage que tu lui consacres. La mobilité ne semble pas essentielle pour Vermeer, même s'il dispose dans sa peinture des objets évoquant le voyage, tout est rapporté au cadre qu'il dessine comme le cabinet de curiosité d'un collectionneur. Une autre boîte à regarder ?